Nouveautés


Révision des blockers à venir !

19/07/2019

Les blockers sont les 70 espèces les moins cochées sur le site. Elles sont donc, plus encore que les espèces les plus rares, surtout celles dont les observations ont été les plus brèves, ne permettant qu'à un nombre très réduits d'ornithos de les observer.

Prochainement, une révision de ces 70 espèces sera effectuée sur la liste "reine" du site, à savoir la liste France oiseaux.

Les coches non homologuées par le Comité d'Homologation National (CHN) seront ainsi invalidées. A cela deux causes possibles :
- l'observation n'a pas été soumise au CHN : nous vous rappelons il n'est jamais trop tard pour faire une fiche (que vous soyez le découvreur ou non de l'oiseau en question) !
- l'observation avait été refusée par le CHN : bon là on va pas se le cacher, ça sent le roussi.

Pour finir, sachez que la prochaine version du site, actuellement en développement, permettra à travers une liste "élargie" de conserver CERTAINES de ces coches non acceptées par le CHN.


Nehalennia speciosa

02/07/2019

Nehalennia speciosa (la Déesse précieuse en français) est l'espèce d'odonate la plus rare et la plus fragile de notre territoire.

 

Redécouverte en 2009 après une absence de donnée en France durant 133 ans, ce minuscule zygoptère d'environ 2cm n'est à ce jour connu que sur un site tourbeux de quelques dizaines de m2.

 

Ses mœurs -tant à l'état larvaire qu'imago- combinés à son extrême rareté, la rendent très sensible au piétinement.

 

Le site, jusque là tenu secret, commence à s'ébruiter. Conscients que la venue de quelques observateurs pourrait conduire à une extinction de l'espèce du pays, nous avons pris la décision de la rendre incochable sur la liste française. Nous espérons ainsi dissuader les personnes qui avaient en projet de tenter leur chance (même en faisant attention). La coche n'excuse pas tout!


Rappel du règlement

12/06/2019

Comme il a toujours été précisé dans le règlement, seuls les oiseaux classés en catégories A ou C peuvent être cochés. Ce n'est par exemple pas le cas du Héron vert ayant hiverné 3 hivers de suite à l'étang de Berre entre 2006 et 2009, ni du Vautour de Rüppell observé à Rémuzat en 2003 (catégorie E pour les deux).
Le classement en E du vautour est expliqué dans le 12eme rapport de la CAF (Ornithos 16-6 : 382-393, 2009).
Pour ce qui est du héron, ni nous ni les membres de la CAF n'ont pu mettre la main sur la note explicative. Il est toutefois rappelé dans le 29eme rapport du CHN (Ornithos 19-6 : 353-395, 2012) qu'il a été placé en E.
Les coches de ces 2 oiseaux vont donc être invalidées.
Dans la prochaine version du site, une liste élargie permettra à ceux qui le désirent de comptabiliser certaines de ces coches "douteuses" . Ce score sera présenté de manière secondaire et ne génèrera pas de classement.


 

Dernières photos des membres



Licence Creative Commons